Le Festival

Cinéma

 

Et maintenant on va où ?

de Nadine Labaki

Sortie : Septembre 2011
Durée : 110 minutes
Genre : Comédie dramatique

Résumé : Dans un village du Liban, le chemin qui mène au cimetière est emprunté par une procession de femmes en noir, pleurant toute un époux, un fils, un frère, victimes de la guerre. Certaines portent le voile, d’autres une croix, mais toutes portent le deuil. Arrivée à l’entrée du cimetière, le cortège se sépare en deux : l’un musulman, l’autre chrétien.
Ce film raconte l’histoire de ce groupe de femmes, résolu à protéger leur famille et leur village des menaces exterieures. Unies, et ingénieuses, jusqu’où iront-elles pour réunir et protéger ceux qui restent ?

Caramel

de Nadine Labaki

Sortie : 2007
Durée : 96 minutes
Genre : Comédie dramatique

Résumé : A Beyrouth, cinq femmes se croisent régulièrement dans un institut de beauté, où plusieurs générations se rencontrent, se parlent et se confient. Layale a une liaison avec un homme marié et espère qu’il va quitter sa femme pour la rejoindre. Nisrine, musulmane, est en plein préparatifs pour son mariage. Mais la jeune femme n’est plus vierge et s’inquiète de la réaction de son fiancé. Rima est troublée par son attirance pour les femmes. Jamale est obsédée par son âge et son apparence. Rose a sacrifié sa vie pour s’occuper de sa sœur agée. Dans le salon, les langues se délient et les hommes, le sexe et la maternité sont au cœur des conversations.

 

Tombés du ciel

de Wissam Charaf

Sortie en France : février 2017
Durée : 70 minutes
Genre : Comédie dramatique
Résumé : Omar est garde du corps à Beyrouth. Samir son grand frère, est un ancien milicien supposé être mort durant la guerre civile il y a une vingtaine d’année. Mais un jour, il revient dans son pays, laissant Omar perplexe face à cette réapparition soudaine. Entre drame et comédie, Samir se confronte à un pays qu’il ne connait plus : le Liban d’aujourd’hui.

 

Le prophète d’après Khalil Gibran

de Roger Allers
 
Sortie : 2015
Durée : 90 minutes
Genre : Film d’animation

Résumé : Sur l’ile d’Orphalese, Almitra, une petite fille de huit ans, fait la rencontre de Mustafa, un penseur et poète jusqu’alors prisonnier politique. Mais aujourd’hui, les autorités viennent pour le libérer et le ramener dans son pays natal. Sur le chemin qui le mène au bateau, Mustafa partage avec les habitants de l’île ses poèmes et sa philosophie. Almitra, qui le suit discrètement se rend compte que les intentions des gardes ne sont pas si louables... Elle va alors devoir tout mettre en œuvre pour sauver son ami.

 

Asmahan, une diva orientale

de Silvano Castano et Iman Humaydan

Sortie : 2013
Durée : 60 minutes
Genre : Documentaire

Résumé : Amal El-Atrach, dite Asmahan, princesse syrienne d’origine druze, fut une vedette des comédies musicales égyptiennes dans les années 1940. Elle marqua l’ensemble du Levant par sa voix fragile et mélancolique, sa beauté sans pareil, et ses chansons empreintes de sonorités occidentales. Mais dans l’Égypte de la seconde guerre mondiale, Asmahan cumule les contradictions. Princesse Druze, elle sera toujours solidaire avec sa communauté, et à la fois indifférente aux causes politiques égyptiennes. Asmahan meurt tragiquement dans un accident de voiture à l’âge de 26 ans.
Ce documentaire retrace le parcours de cette étoile filante du Levant, une égérie disputée, entre admiration et refoulement.

Héritages

de Philippe Aractingi

Sortie : 2015
Durée : 96 minutes
Genre : Documentaire

Résumé : Juillet 2006. Une nouvelle guerre éclate au Liban. Le réalisateur Philippe Aractingi s’échappe du pays, et réalise qu’il marche dans les pas de ses ancêtres, qui depuis cinq générations fuient les massacres et l’horreur de la guerre. Mêlant photos, films, archives et mises en scènes ludiques avec ses enfants, Aractingi nous raconte cent ans des pérégrinations de sa famille à travers le Levant.

 

Liban, réconciliations d’après-guerre

Aïda Kanafani-Zahar et Olivier Doat

Sortie : 2013
Durée : 57 minutes
Genre : Film documentaire

Résumé : Entre 1975 et 1990, la guerre a ravagé le Liban. Ce film expose le travail de paix et d’aménagement de la réconciliation au Mont Liban. Durant la « guerre de la montagne » (1983-1985), des massacres entre les Forces libanaises chrétiennes et les forces druzes du Parti Socialiste Progressiste ont été perpétrés. Environ 160 000 chrétiens ont été déplacés de force. Dans le cadre de la politique du retour des déplacés, menée par le Ministère des Déplacés (crée en 1992), la majorité des chrétiens est revenue, et l’on a vu naitre des réconciliations entre eux et les druzes. Cependant, aujourd’hui encore, certaines réconciliations ne sont pas scellées. Dans les montagnes, la reprise de la vie en commun butte sur des litiges non résolus. Deux familles, l’une chrétienne et l’autre druze, nous ouvrent leurs portes et nous font partager leurs souffrances et leur espérance.